Sur la ligne 9 - Christelle

Christelle : mes voyages quotidiens, de Buzenval à Miromesnil - rencontres.

Accès direct


A l'APACC
du 1er juin au 9 juin 2013
Duchamp et après..
une exposition pour le centenaire du premier 'Ready-made' de Marcel Duchamp

une proposition de Claude Guibert
avec les artistes
Mark Brusse, Arnaud Cohen et Daniel Nadaud
r160
v160
Duchamp et après.. sur le blog de l'Apacc
site 'Duchamp et après..'
vernissage vendredi 31 mai 2013 - 18 h

Commentaires sur En réponse à mon message ...

    Petite comptine pour Christelle

    Savez-vous planter les clous
    A la mode, à la mode
    Savez-vous planter les clous
    A la mode de chez nous ?

    On les plante avec le doigt
    On les plante avec le pied
    On les plante avec le g'nou (et non pas avec le gnou, mammifère ongulé d'Afrique du Sud)
    On les plante avec le coude

    Et christelle
    A la mode, a la mode
    De chez nous
    Elle les plante d'un coup de talon (et non pas d'un coup de torchon)

    Posté par Florence, mercredi 17 octobre à 22:02 | | Répondre
  • Il était un grand mur blanc.... un clou pointu pointu pointu.... oui, on connaît la suite du popo-du poème de Charles Cros, mais à la fin il s'agissait de suspendre un hareng saur sec sec sec qui se balance se balance se balance.

    Mais là, Christelle, que vas-tu suspendre avec tes affriolants talons rouge qui suscitent des vocations fétichistes?

    Posté par Protolapon, jeudi 18 octobre à 07:12 | | Répondre
  • EEG tout plat

    Pas de réaction ...
    elle ne te plait pas ma petite comptine ?

    Posté par Florence, samedi 20 octobre à 15:03 | | Répondre
  • Florence > il reste encore une solution : les planter à coups de poing - mais ça nécessite un certain entraînement !
    Et pour coller un hareng séché, un bon scotch double face (ou alors double dose ? ) pourrait bien faire l'affaire

    Je ne pensais pas pas que ces clous susciteraient tant d'enthousiasme - faut-il que vous soyez tous en manque !
    Si j'avais su, j'aurais pris plus de photos (dont une belle tentative de plantage dans le béton à l'aide d'un maillet de bois )

    Posté par christelle, samedi 20 octobre à 15:48 | | Répondre
  • Meilleurs voeux, Christelle, pour une bonne et heureuse année 2008 !

    Année où, je l'espère, nous pourrons te lire à nouveau ...

    Posté par Olivier SC, samedi 29 décembre à 18:28 | | Répondre
  • Olivier > Meilleurs voeux à toi également ; relire de nouveaux articles sur la "Ligne 9" ? Pourquoi pas... mais je ne promets rien ;-(

    Posté par christelle, dimanche 30 décembre à 12:20 | | Répondre
  • Sur la ligne 9 ou ailleurs (car, le métro ...) mais dans un espace que tu indiquerais ; même par mail ...

    See you Et haut les coeur !

    Posté par OSC, dimanche 30 décembre à 15:35 | | Répondre
  • Salut Christelle !

    C'est la même double idée qu'Olivier qui me mène ici : te souhaiter une bonne année 2008, avec santé, bonheur, travail et tout ça (comme d'hab quoi) et voir si par hasard y'aurait pas un peu de nouveau par ici... ben non !

    Tant pis ! Au moins ta réponse à l'ami OSC prouve t-elle que tu es vivante !

    Peut-être à bientôt ?

    Posté par Sammy, vendredi 11 janvier à 16:47 | | Répondre
  • Sammy > Comme à tous mes lecteurs fidèles (et persévérants) je te souhaite aussi une bonne année 2008 - enfin, pour les 95,8% restants, puisque j'arrive un peu tard...
    Comme tu le constates, peu de nouveau par ici - ce blog est pour l'instant sous cocon, comme ces vieux croiseurs que la Navy avait conservés après la 2nde guerre mondiale.
    Mais, tu n'es pas très bavard non plus, comme m'ont permis de le constater mes derniers passages sur tes chroniques... (ah oui, pas facile de placer un commentaire chez toi avec nom et url - j'étais pressée et j'ai dû renoncer - temporairement ? ).

    Posté par christelle, dimanche 13 janvier à 20:52 | | Répondre
Nouveau commentaire