Sur la ligne 9 - Christelle

Christelle : mes voyages quotidiens, de Buzenval à Miromesnil - rencontres.

Accès direct


A l'APACC
du 1er juin au 9 juin 2013
Duchamp et après..
une exposition pour le centenaire du premier 'Ready-made' de Marcel Duchamp

une proposition de Claude Guibert
avec les artistes
Mark Brusse, Arnaud Cohen et Daniel Nadaud
r160
v160
Duchamp et après.. sur le blog de l'Apacc
site 'Duchamp et après..'
vernissage vendredi 31 mai 2013 - 18 h

samedi 03 février

Comparateur d'Etats de Surface

J'abrège vos souffrances ... Mes vieux fards - un peu piqués - étaient, comme l'a deviné Caelle et l'ont pressenti tous les autres, liés à l'usinage et à la fabrication mécanique.

Il s'agit en fait d'un "comparateur d'états de surface" (ou, plus simplement d'une plaquette d'échantillons d'états de surface pour comparaison viso-tactile ), datant de la fin des années 1960.

CEP_CEA

Cette plaquette est pratiquement l'une des premières fabriquées chez C.E.P. - quasiment un prototype ; elle réunit les résultats obtenus au moyen de différentes techniques d'usinage (du plus grossier - l'oxycoupage - au plus fin - le polissage diamant ).

Ensuite, des plaquettes plus spécialisées ont été réalisées, par type d'usinage (tournage, fraisage, ... ) ; elles ont été commercialisées sous la marque "Rugotest", par exemple et je viens de m'apercevoir qu'il était encore possible d'en acheter, ce qui prouve qu'elles seraient encore utilisées.

Sinon, pas grand chose sur l'internet sinon, bizarrement, sur le site du patrimoine de France qui parle des procédés de fabrication de ces échantillons viso-tactiles.




Commentaires sur Comparateur d'Etats de Surface

  • Yippee, j'ai gagné! (j'ai gagné quoi au fait?)
    Comme quoi, ça pouvait servir un jour à quelque chose d'écouter mon père parler de son boulot dans l'informatique industrielle!!!

    Posté par caelle, samedi 03 février à 21:31 | | Répondre
  • Caelle > Gagné quoi ? Tu sais, tes démonstrations de joie prouvent bien que le plaisir d'avoir trouvé te suffit largement
    Et on ne perd jamais son temps en écoutant quelqu'un (surtout son père ! ) parler d'informatique industrielle...

    Posté par christelle, mardi 06 février à 16:06 | | Répondre
  • on ne perd jamais son temps en écoutant quelqu'un parler d'informatique industrielle, soit (d'autant que pour arriver à faire causer sur ce sujet, c'est pas gagné) mais on n'y comprend pas grand-chose!

    Alors, les autres participants à ce jeu, silence suite aux explications de Christelle?

    Posté par caelle, jeudi 08 février à 12:42 | | Répondre
  • Notre silence signifie : "Bravo Caelle !"

    Posté par Florence, jeudi 08 février à 18:13 | | Répondre
  • Je ne sais même plus si j'ai participé au jeu ; mais je me sens interpelé.

    La petite parenthèse me semble assez mal venue et inutile. Certains vont se demander si Caelle a 12 ans ou si - déduction + vraisemblable - Christelle était ingénieur à une époque où les dames étaient plus au foyer.

    Un peu d'humour, que diantre, et, aussi : respect de nos accords tacites.

    Posté par Olivier SC, jeudi 08 février à 18:25 | | Répondre
Nouveau commentaire