Sur la ligne 9 - Christelle

Christelle : mes voyages quotidiens, de Buzenval à Miromesnil - rencontres.

Accès direct


A l'APACC
du 1er juin au 9 juin 2013
Duchamp et après..
une exposition pour le centenaire du premier 'Ready-made' de Marcel Duchamp

une proposition de Claude Guibert
avec les artistes
Mark Brusse, Arnaud Cohen et Daniel Nadaud
r160
v160
Duchamp et après.. sur le blog de l'Apacc
site 'Duchamp et après..'
vernissage vendredi 31 mai 2013 - 18 h

dimanche 23 juillet

Paradoxal

Ah, je suis en retard sur l'horaire prévu, il est 14h14 ;-)

La petite énigme du "Bout du tunnel" n'ayant pas trouvé son Champollion, voici l'objet en mouvement :

engrenage paradoxal animation

Il s'agit tout simplement d'un "engrenage paradoxal", c'est à dire d'un jeu de deux roues qui engrènent en tournant dans le même sens (pour les moins mécanicien(ne)s d'entre vous, l'usage veut que deux roues qui engrènent tournent en sens contraire ). Les formes en ont été conçues mathématiquement et ont un caractère esthétique évident.

Cette maquette date de la fin des années 80 et a été distribuée par Renault à la Foire de Hanovre à quelques uns de ses clients industriels.
Des informations sur les engrenages, engrenages paradoxaux et leur utilisation se trouvent sur wikipedia et sur le site de l'IREM - Strasbourg (Institut de Recherche sur l'Enseignement des Mathématiques), avec beaucoup d'animations et de détails.

Une petite erreur toutefois : le site de l'IREM mentionne que les engrenages paradoxaux ont été inventés en 1988 par Mercier ; je suis certaine qu'il y en avait - du même type - en 1972 à l'ENSAM (Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers), au laboratoire de mécanique industrielle ; toutefois, le brevet a bien été déposé par Renault - mais je n'ai pas plus de détails à ce sujet...

Sur les différentiels, un site très technique, celui de Philippe Boursin, avec le différentiel de Mercier en vue éclatée.

Carton rouge, en revanche, pour le Blog-note mathématique du coyote qui ne s'est pas privé d'utiliser mon animation sans en mentionner l'origine et en utilisant ma bande passante...

coyote

Il est vrai que la coyote a la réputation d'être un charognard...

Tags : ,
Posté par chrislgn9 à 14:14 - devinez - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Paradoxal

    Photo Search

    Faire deviner à tes lecteurs l'origine d'un objet par le biais d'une photo stockée sur le Net est un petit jeu que tu ne pourras plus mener encore longtemps, Christelle, car des logiciels de reconnaissance d'images se développent de plus en plus rapidement et certains pensent que ce sera une des branches très porteuse de l'informatique dans les années à venir.
    Pour un exemple de ces balbutiements technologiques sur le Net, voir Riya-Photo Search http://riya.com/

    Posté par Scheiro, dimanche 23 juillet à 17:36 | | Répondre
  • scheiro > ne t'en fais pas pour moi, il sera tout à fait délectable de s'amuser à construire des images spécialement conçues pour tromper les logiciels de reconnaissance. N'oublions pas que l'image, telle que nous la connaissons actuellement est en 2D seulement et représente un objet 3D. On peut aussi, par exemple, s'amuser à glisser dans une image des éléments très caractéristiques d'une autre photo. Une fois l'algorithme d'identification connu, il ne doit pas être compliqué de le détourner à son profit...

    Posté par Christelle, dimanche 23 juillet à 19:22 | | Répondre
  • C'est vrai Christelle, je n'avais pas poussé la réflexion aussi loin que toi et chaque détournement poussera les ingénieurs à développer les algorithmes on se trouvera face au même type de phénomène qui s'est produit lors du détournement du page-rank de Google : les hackers et les mathématiciens des labos informatiques n'en n'ont pas fini de baver...

    Posté par Scheiro, lundi 24 juillet à 01:02 | | Répondre
  • Trés bel objet en tous les cas... C'est étrange, mais trés beau. Ils pourraient même l'utiliser pour faire un prix du style "César scientifique".

    Tizel

    Posté par Tizel, lundi 24 juillet à 13:09 | | Répondre
  • Je n'aurais absolument pas trouvé et n'avais pas entendu parler de ces éléments dans le monde du non-sens. Si tant est que le paradoxale soit non-sensique et réciproquement

    Tizel le dit bien : l'objet est superbe ! Un César scientifique Voici une idée qu'elle est bonne ; ça n'existe pas déjà, + ou - ?

    Quand aux logiciels signalés par Scheiro, je ne suis pas certain qu'ils interdisent ce genre de jeux très classiques ; nous les pratiquions sur le forum réservé à nos élèves !

    Posté par Olivier SC, lundi 24 juillet à 17:13 | | Répondre
  • Tu as raison Olivier, c'est d'ailleurs ce que relevait Christelle, mais les choses seront peut-être pas tout à fait aussi simples quand les moteurs de recherches en imagerie seront encore plus perspicaces...

    Posté par Scheiro, lundi 24 juillet à 18:09 | | Répondre
  • Superbe maquette !
    Plus je la fixe, plus je suis grisée par les lignes et le mouvement.

    Ce bel objet serait effectivement plus original que la Grande médaille de l’Académie des sciences !

    Posté par IKdix, lundi 24 juillet à 18:11 | | Répondre
  • Personnellement, j'adore le côté paradoxal de l'engrenage en question ... Les mathématiciens sont des poètes et des créateurs.

    Posté par Florence, lundi 24 juillet à 20:01 | | Répondre
  • C'est vraiment intéressant, ce petit objet ! Ceci étant, on ne peut en aucun cas le comparer à un engrenage classique, car ce dernier engrène dans un plan, et c'est donc logique que les rotations s'opposent. Par contre, dans ton cas, il y a un mouvement à la fois horizontal, la rotation des deux pièces, et vertical, l'impression que ça monte, disons... Ce style de mouvement se retrouve par exemple dans les forages, ou les gravats, l'eau, le petrole par exemple, sont remontés à la surface par une vrille tournant sur elle-même.

    La question d'engréner dans le même sens est donc logique, en fait, puisqu'il y a ce mouvement vertical qui se rajoute, il doit donc nécessairement être identique, sous peine de blocage !!

    Posté par Tigroo, mardi 25 juillet à 12:15 | | Répondre
  • 3d

    Le web en 3d existe déjà : VRML, X3D entre autres. S'il n'est pas davantage exploité, c'est peut-être pour des raisons de vitesse de connections encore trop lente;

    Posté par adjaya, mardi 25 juillet à 20:12 | | Répondre
  • petite rectification

    Bonjour, j'aimerais simplement apporter une petite précision à propos de cet étonnant mécanisme. Certes, les engrenages paradoxaux existent depuis bien longtemps, mais c'est leur (unique) application dans l'industrie qui ne date effectivement que de 1988, date à laquelle comme vous l'avez d'ailleurs précisé, l'ingénieur Mercier déposa le brevet du différentiel portant son nom. Il n'est donc pas "paradoxal" (c'est le cas de le dire!) que l'Ensam ait possédé une simple maquette du mécanisme en des temps antérieurs...

    Posté par anne, mercredi 22 novembre à 21:55 | | Répondre
  • dernier mot ?

    Anne > (le taillage d'engrenages est-il en train de supplanter le tricot dans les discussions féminines ? )
    "En fait les engrenages paradoxaux ont été inventés en 1988 par Mercier, ingénieur chez Renault et ont fait l'objet d'un brevet."
    C'est à cette phrase, extraite du site de l'IREM, que je pensais quand je faisais référence aux maquettes de l'ENSAM. Elle est grammaticalement correcte, mais historiquement ambigüe.

    Posté par Christelle, jeudi 23 novembre à 07:54 | | Répondre
  • bonjour et joyeuses fêtes .. 8 ans après.
    Mercier était employé chez Renault, à imaginé et conçu cet engrenage hors de toute mission confiée chez Renault. Après en avoir réalisé la maquette, il l'a présenté à Renault, qui l'a fait breveter en son nom mais avec la promesse qu'on le nommerait l'engrenage Mercier. Ce que Mercier a accepté.
    outre le fait de n'avoir que deux axes pour deux mouvements dans le même sens,
    son "mauvais rendement" mécanique (résistance au frottement des pièces en mouvement) en a fait un procédé idéal pour le différentiel du même nom.
    D'où cette application quelques années plus tard.
    Bruno

    Posté par BrunoJWest, samedi 27 décembre à 10:51 | | Répondre
  • et pardon pour la faute de frappe devenue une faite de grammaire .. grr ..
    bonnes fêtes

    Posté par BrunoJWest, samedi 27 décembre à 10:53 | | Répondre
  • Ah ! A raison d'un complément d'information tous les 8 ans, nous ne tarderons pas à tout savoir du brevet Mercier
    Encore des informations ici : http://artheque.ens-cachan.fr/items/show/3901
    Il doit y avoir au moins un deuxième jeu d'engrenages semblable au mien : quand je l'ai acheté en 2003 sur ebay, il y avait deux jeux en vente et c'était probablement un "souvenir" de foire "Machines-outils" ou équivalent...

    Posté par chrislgn9, samedi 27 décembre à 14:15 | | Répondre
Nouveau commentaire