Sur la ligne 9 - Christelle

Christelle : mes voyages quotidiens, de Buzenval à Miromesnil - rencontres.

Accès direct


A l'APACC
du 1er juin au 9 juin 2013
Duchamp et après..
une exposition pour le centenaire du premier 'Ready-made' de Marcel Duchamp

une proposition de Claude Guibert
avec les artistes
Mark Brusse, Arnaud Cohen et Daniel Nadaud
r160
v160
Duchamp et après.. sur le blog de l'Apacc
site 'Duchamp et après..'
vernissage vendredi 31 mai 2013 - 18 h

Commentaires sur Interruption du trafic

    Encore un repas aux chandelles, un déjeuner aux chandelles, un repas aux chandelles! que de stéarine fondue pour entretenir la flamme!

    N'oublie pas de régler ton alarme anti-incendies et de ne pas mettre de confitures de noisettes sur ton canapé au caviar petrucciani!
    oui et puisqu'on parle de feux, attention aux brûlures d'estomac!

    Posté par Protolapon, samedi 18 février à 15:32 | | Répondre
  • Mais où

    Mais où va-t-il cherché tout ça notre Lapon favori ?

    Ah : le w-e sans métro ! Raté pour moi ; je dois m'arraché de mon ordi pour aller dans une rame, puis une autre ... Ce soir, restau avec d'anciens collègues ...

    Posté par Olivier SC, samedi 18 février à 18:25 | | Répondre
  • Ce n'est pourtant pas la période du soleil de minuit ... un cas d'insolation à la lueur des chandelles ? Ils sont bien fragiles, aux alentours du cercle polaire !

    Posté par chrislgn9, dimanche 19 février à 11:36 | | Répondre
  • Mais non Christelle, vous me narguez cruelle, je ne prends pas le métro, pis mon métro quand je vivais
    à Paris, c'est Saint-Georges ou bien N-D de Lorette!

    Je pensais à votre Céladon, votre doux berger qui vous a invités au Grand Véfour à moins que ce ne fût au Fouquet's pour un repas intime aux chandelles et Dom Perignon avant de vous conduire dans une boîte chic rue Vavin.

    Posté par Protolapon, dimanche 19 février à 19:31 | | Répondre
  • Mon cher Sémyre, vous me taquinez !
    Certes, Grand Véfour, Fouquet's attiraient les noceurs bien avant votre exil vers le pays des rennes, mais aujourd'hui, il faudrait être Persan pour se montrer encore en ces lieux - MAC/VAL, fooding, boîtes canailles du 21eme arrondissement, voilà ce qui nous attire aujourd'hui !

    Posté par chrislgn9, lundi 20 février à 07:14 | | Répondre
  • D'accord (mais qui est Sémyre?) d'accord, mes références datent d'avant (ou la la en ces temps de blasphème) disons prudemment d'avant l'Avent et doncque j'ignorais qu'il y eût un 21e arrondissement! Vous voulez dire les catacombes? les égouts ? est-ce là qu'on ribaude et fait ripaille de nos jours ?
    bref comme d'hab je prêchais le faux pour savoir le vrai. Alors votre moisson ératépéenne du jour ? qu'avez-vous ramené dans vos filets, gente sirène? Qui, nouvelle Circé, transformerez-vous en pourceau sous votre plume féroce?

    Posté par protonlapon, lundi 20 février à 12:15 | | Répondre
  • Astrée

    Naïve, je pensais que nous partions en terrain littéraire ... je résume (sinon, voir Google) :
    Céladon : l'amoureux d'Astrée - passe pour mort après son saut dans le Lignon.
    Sémyre : le méchant ! jaloux de Céladon, il va dire à Astrée que son amoureux en fréquente une autre, d'où le plongeon supposé fatal dans la rivière.

    Ligne 9 : nous tâcherons d'être indulgente aujourd'hui et d'épargner les malheureux voyageurs.

    Quand au "21 ème ardt", il serait simplement situé à l'extrémité est de la ligne 9 - au delà du périphérique.

    Posté par chrislgn9, lundi 20 février à 16:16 | | Répondre
  • bizarre c'thistoire, elle me rappelle celle de Thyrame et Thisbée! Moi chuis pas meuchant pour un sou! Je dis tu à tous ceux qui s'aiment et itou à tous les ceusses que j'aime!

    Posté par Protolapon, lundi 20 février à 17:20 | | Répondre
  • A l'aide Google ! Toutes vérifications faites, l'histoire de Pyrame et Thisbé est beaucoup plus dramatique : ils se suicident tous les deux, l'un après l'autre.
    cf http://grenier2clio.free.fr/grec/thisbe.htm

    Nous n'en arriverons pas là, de peur de paralyser successivement la circulation des métros parisiens et des autobus finlandais.

    Posté par chrislgn9, lundi 20 février à 19:24 | | Répondre
  • Ah ben j'ai l'air fin avec mes références footballo-littéraires! J'ai mélangé Thuram qui n'aime pas le petit Nic et Pyrame qui se fait harakiri pour avoir tiré des conclusions hâtives.
    Non, voguons vers des cieux plus cléments, même si je vois ton truc en plumes tout rougi, je ne me jetterai pas dans le Lignon et mon yatagan restera sagement lové dans son fourreau.

    Je le porterai sagement aux objets trouvés de la RATP où je te retrouverai éplorée de l'avoir perdu et retrouvé.
    Et alors nous irons reprendre nos esprits troublés mais pleins d'une joie sereine prendre un chocolat chaud dans un salon velouté de la rue du Bac.

    Posté par Protolapon, mardi 21 février à 06:01 | | Répondre
Nouveau commentaire